Pourquoi toutes les entreprises devraient mettre en place un entrepôt de données (EDD)

Published: 2022/3/16 | Updated: 2022/6/27 | Samuel Monthuley
Pourquoi toutes les entreprises devraient mettre en place un entrepôt de données (data warehouse)

Que vous soyez une TPE du bâtiment, une PME de services ou une ETI industrielle, vous récoltez des données sur votre activité. Temps passé, délais de paiement, satisfaction client… ne sont que quelques exemples concrets de données qui vous sont utiles pour piloter votre entreprise.

Il est souvent assez facile de récolter ces données. Parfois, cela se fait même de manière inaperçue. La difficulté réside alors dans le stockage et le traitement de la data récoltée. En effet, ces données sont une source quasi inépuisable d’informations clés à la prise de décision – à condition d’être collectées, organisées et analysées de la bonne manière.

Un entrepôt de données ou EDD, qui permet d’organiser et d’analyser vos données, est un formidable outil d’aide à la prise de décision. Dans cet article, on vous explique comment fonctionne un EDD, quels sont ses principaux avantages, et comment en tirer le maximum pour améliorer la performance de votre entreprise.

Qu’est-ce qu’un entrepôt de données ?

Par définition, le terme “entrepôt de données” (synonyme : base de données décisionnelle, acronyme : EDD) ou “Data Warehouse” en anglais désigne une base de données utilisée pour collecter, organiser, stocker et analyser des informations provenant de l’activité d’une entreprise.

avantages d'un entrepôt de données (data warehouse)

Aide à la décision

L’entrepôt de données est un élément clé de l’informatique décisionnelle, aussi connue sous le terme anglais “business insights” ou simplement BI. L’objectif est de fournir aux dirigeants un socle à l’aide à la décision. En récoltant et analysant de la data sur les activités passées de l’entreprise, l’informatique décisionnelle facilite ainsi la prise de décision.

Reportings et tableaux de bord

Le plus souvent, ces données sont présentées sous forme de rapports analytiques ou de tableaux de bord. Chez Beebole, elles nous servent notamment pour suivre les indicateurs clés de notre solution SaaS : durée de vie des clients, Monthly Recurring Revenue (MRR), perte de clients… Nous nous en servons également pour identifier d’éventuelles anomalies dans notre outil, avec des alertes configurées automatiquement.

Quelles données sont stockées et analysées dans un EDD?

En fonction de votre activité, vous n’allez évidemment pas collecter ni analyser les mêmes types de données. L’avantage d’un EDD, c’est qu’il est entièrement personnalisable en fonction de vos besoins. Collectez de la data ; stockez, triez et organisez vos données comme vous le souhaitez ; analysez des groupes de données isolés ou croisez différents types de data ; suivez vos données à l’aide de tableaux de bord et exportez des rapports pour en discuter avec vos collaborateurs. Les possibilités d’un entrepôt de données sont infinies.

Voici 3 exemples de données que vous pourrez analyser grâce à votre Data Warehouse :

cas d'utilisation d'un entrepôt de données (data warehouse)

1 Améliorer le temps passé de vos équipes

Un conseil : pour maximiser l’efficacité de votre entrepôt de données, une solution consiste à y intégrer d’autres outils de business insights. En effet, créer des ponts entre votre Data Warehouse et les logiciels que vos équipes utilisent au quotidien permettra de récolter plus de données, d’obtenir des analyses plus fines, et d’améliorer, in fine, les performances de l’entreprise.

Prenons un exemple que nous connaissons sur le bout des doigts : le suivi du temps et des activités grâce à un logiciel de GTA comme Beebole.

Beebole offre l’une des solutions de suivi du temps les plus flexibles et les plus fiables du marché. Avec Beebole, vos collaborateurs peuvent mesurer le temps consacré à un client, un projet ou une tâche à l’aide d’un chronomètre ou d’une saisie manuelle des heures. Le suivi peut être effectué en ligne sur l’ordinateur ou à travers l’application mobile. Grâce aux nombreux rapports disponibles sur notre plateforme, vous pouvez vérifier le statut d’un projet, les performances de l’équipe et les heures supplémentaires en un rapide coup d’œil.

Pour aller plus loin, toutes les données répertoriées dans l’interface de Beebole peuvent être croisées avec des données issues d’autres sources. Exemple : vous pourrez facilement lier les données de coûts des heures de travail enregistrées par vos équipes aux montants des notes de frais. L’association d’un outil de suivi et d’un EDD permet de croiser des données différentes et de créer facilement des rapports complexes.

2 Optimiser la logistique

Depuis 20 ans, les principaux logisticiens dans le monde ont investi massivement dans leurs systèmes d’information. Et pour cause ! La data est une véritable mine d’or pour ce secteur, permettant d’optimiser considérablement la chaîne logistique.

Aussi, les sources de données de la chaîne logistique sont très riches et diverses, comme l’expliquent les experts du blog Quantmetry : WMS (système de gestion d’entrepôt), TMS (système de gestion des transports), automates, objets connectés, données de localisation, trafic routier, données fournisseurs… Le volume de data récolté tout au long de la chaîne logistique est considérable.

Grâce à ces données, une entreprise de la logistique pourra notamment mieux prévoir les volumes de charge, anticiper les ruptures de stock, réduire les délais de livraison ou encore optimiser les itinéraires de transport. Des bénéfices tangibles pour l’entreprise, ses clients et même ses fournisseurs !

3 Suivre une campagne de marketing

Vous avez du mal à vous retrouver dans la simulation précédente ? Ce nouvel exemple vous parlera sans aucun doute car c’est un sujet qui concerne toutes les entreprises, peu importe leur secteur d’activité.

Imaginons que vous dirigez une PME du secteur informatique. Votre entreprise vient de lancer une campagne de publicité pour promouvoir sa dernière innovation produit. La campagne bat son plein, et vos responsables marketing partagent les premiers résultats. Les données sont intéressantes : des milliers de vues de votre spot YouTube, de nombreux clics sur vos bannières publicitaires, la notoriété de la marque en hausse, un budget maîtrisé en ce qui concerne les publicités LinkedIn…

Seuls, ces résultats vous permettront de juger de l’efficacité de la campagne par rapport aux objectifs visés. Mais c’est en croisant ces données avec d’autres insights que vous pourrez réellement évaluer l’impact de la campagne sur l’activité de votre entreprise. Quel est le poids de la campagne dans les nouvelles commandes ? Combien de visiteurs sont arrivés sur le site grâce aux publicités ? Quels types de clients ont été particulièrement sensibles à la campagne ? Enfin, combien de chiffre d’affaires supplémentaire a-t-elle généré ?

Ces trois exemples démontrent toute l’utilité d’un EDD : récoltez, organisez, analysez et comparez de nombreuses données grâce à votre entrepôt. Peu importe leur source, peu importe votre problématique.

Quels sont les avantages d’un entrepôt de données ?

1. Prenez des meilleures décisions

Afin de prendre les bonnes décisions, vous devez disposer d’un maximum d’informations relatives à votre activité. Plus vous disposez d’informations précises, meilleures seront vos décisions. Ces informations peuvent concerner vos équipes, vos clients, vos fournisseurs, votre chaîne d’approvisionnement, vos outils et machines ou encore votre image de marque.

En organisant ces informations sous forme de données dans un EDD, vous construisez les bases d’une prise de décision éclairée. Non seulement parce que vous aurez accès à tout l’historique de l’entreprise lorsqu’il s’agira de prendre des décisions, mais aussi parce que vous pourrez consulter ces données en temps réel, à n’importe quel moment de l’année.

Mettre en place une stratégie de gestion des données, c’est préparer l’avenir de l’entreprise.

2. Consolidez les données de nombreuses sources différentes

Temps de travail, satisfaction client, notoriété de la marque, clics sur vos publicités en ligne, délais de fabrication et de livraison… Un entrepôt de données permet de stocker, organiser et analyser toutes formes de données, alors qu’une base de données est souvent limitée à une seule application.

Effectuez une recherche dans votre Data Warehouse, conduisez une analyse et améliorez vos processus sur la base de ces insights. Supprimez les données qui vous paraissent non pertinentes, et ajoutez de la data fraîche à tout moment. L’entrepôt s’adapte à vos besoins, et évolue avec votre activité.

Pour faciliter la collecte de données, intégrez vos logiciels d’informatique décisionnelle à votre entrepôt de données. Ces données seront récoltées et stockées automatiquement et vous pourrez y accéder plus facilement.

3. Analysez vos activités passées sans affecter les opérations quotidiennes

Vous souhaitez connaître l’évolution de vos délais de fabrication depuis 3 ans ? Comparer le taux de satisfaction client sur les 5 dernières années ? Ou obtenir des insights sur le temps de travail de vos équipes par rapport au mois précédent ?

Votre Data Warehouse connaît les réponses à toutes ces questions. Lancez une requête et obtenez les réponses en quelques instants.

Disposer d’un EDD devient ainsi un véritable avantage pour les entreprises, de la TPE au grand groupe. Grâce au stockage des données de manière structurée et lisible, l’entrepôt de données vous fait gagner un temps précieux !

Photo par by Guillermo Ruiz sur Unsplash

PR and corporate communications consultant with a passion for all things tech. Business management expert. Whisky blogger after work.

Comments

Merci pour ces informations ! Depuis quelque temps, nous étions dans la difficulté d’organiser, de stocker et d’analyser les données de notre entreprise. Mais grâce à cet article, nous avons su quelle stratégie appliquer pour faciliter la tâche. Comme cet article nous a expliqué comment y procéder, j’espère que désormais, nous n’aurons plus du mal à traiter le data récolté, tout en améliorant la performance de notre entreprise.

Related posts

Une revue complète sur l’informatique décisionnelle: exemples, outils, tout ce que vous devez savoir

Published: 2022/11/16 | Updated: 2022/11/16 | Carlos Quintana

Trois choses ont fait de l’informatique décisionnelle (Business Intelligence ou encore BI en anglais) l’un des sujets les plus populaires ...

Read more

Les 5 logiciels de gestion des temps et activités (GTA) dont vous n’avez pas encore entendu parler

Published: 2021/9/1 | Updated: 2021/9/1 | Helen Poliquin

Il existe un nombre considérable d’outils et logiciels de gestion des temps et activités (GTA) sur le marché en 2021 ...

Read more

Comment élaborer une stratégie réussie et mesurable dans une entreprise 100 % télétravail ?

Published: 2021/9/29 | Updated: 2021/9/29 | Carlos Quintana

Que vous gériez une équipe à distance depuis des années ou que la COVID-19 vous ait obligé à adopter rapidement ...

Read more